Vivre plus sereinement mes relations

  • Nouer des relations authentiques et réciproques avec mes amis
  • Me projeter différemment au niveau amoureux
  • M’épanouir dans mon couple
  • Construire une relation juste avec mes parents
  • Vivre plus sereinement ma parentalité d’hypersensible

Dans cet accompagnement, je vous propose un travail de cartographie relationnelle, pour revisiter vote histoire selon un autre angle de vue.
Dans un premier temps, Je vous propose un test relationnel que j’ai conçu spécifiquement pour les profils atypiques. Il vous permet de mieux cerner vos modes d’interaction.
Il s’articule en 3 temps :
– un entretien préalable d’1/2H à 1H,
– un questionnaire passé ensemble (2h)en visio ou en présentiel,
– quelques jours après, vous recevez un bilan illustré de votre profil relationnel singulier.
Nous envisageons ensuite des pistes de mise en action, en fonction de votre tempérament et de vos objectifs pour gérer vos relations différemment.

Bénéfices : une posture plus instinctive, donc moins énergivore, pour mieux composer avec son entourage

Durée de l’accompagnement : 1 entretien préalable + 1 test + 2 séances + des travaux pratiques entre chaque séance
Public : toute personne qui souhaite cheminer activement
Tarif :  500€ TTC

  • Les hypersensibles captent beaucoup d’informations quand ils sont au contact d’autrui, que ce soit à travers l’allure, l’intonation de voie, le débit de parole, la gestuelle, l’accélération du pouls…
  • Certains haut potentiels, notamment ceux qui s’ignorent, sont en ébullition mentale permanente. Ils peuvent avoir tendance à procrastiner ou à l’inverse être dans l’hyperefficience et la maîtrise permanente. A la longue, cette posture les épuise ou les questionne, en termes d’estime notamment.
  • Quant aux Aspergers, ils n’ont pas le même mode d’emploi social qu’autrui, ce qui leur pose régulièrement question, tant dans leur sphère privée que professionnelle.

    Tous ces profils sont généralement en quête d’authenticité, d’intensité et de loyauté dans leurs relations. Et ils ont tendance à donner beaucoup, très vite.
    Quand ils rencontrent les bonnes personnes, en amitié, à l’école, au travail, en amour… cela donne des histoires magnifiques.
    Dans le cas contraire, selon l’âge, la durée de la relation, le nombre d’expériences malheureuses, le vécu de l’hypersensible et son tempérament, ces histoires laissent des traces et des mécanismes d’adaptation, comme un sentiment de vide et de solitude particulier, des pics émotionnels up&down, des relations fusionnelles ou évitantes, un syndrome du sauveur ou une tendance à faire passer les besoins des autres avant les siens (faux-self).


    En travaillant ces difficultés singulières, on peut nouer des relations plus sereines avec son entourage.